Le syndrome post-polio peut prendre la forme de fatigue accrue, de nouvelles faiblesses musculaires et de nouvelles douleurs.


Dre Christiane Laberge, médecin généraliste et chroniqueuse télé, explique ce syndrome mal connu.

Des milliers de québécois qui ont eu la polio sont à risque de développer le syndrome post-polio ou en souffrent déjà sans le savoir. Ce syndrome mal connu est le sujet d’un nouveau clip vidéo lancé aujourd’hui par l’Association Polio Québec.

Le syndrome post-polio (SPP) se manifeste dans une large proportion des gens ayant eu une polio paralytique, après au moins 15 ans de stabilité. Il peut prendre la forme de fatigue accrue, de nouvelles faiblesses musculaires et de nouvelles douleurs. Ce syndrome mal connu passe souvent inaperçu car les symptômes peuvent ressembler à ceux d’autres troubles associés au vieillissement.

Une majorité des gens ayant eux-mêmes contracté la polio ne connaissent pas le SPP, qui lui-même n’a été reconnu à plus grand échelle par la communauté médicale que dans les années 80. Même à ce jour, les professionnels de la santé en général sont peu informés des symptômes du SPP et des traitements recommandés.

Le clip vidéo présente la polio et le SPP au grand public par l’entremise de Dre Christiane Laberge, médecin généraliste et chroniqueuse santé auprès des médias télé et radio. Y sont également présentées quatre personnes ayant eu la polio, chacune ayant sa propre perspective.

Ce lancement constitue la première étape d’une stratégie destinée à informer le grand public, les personnes à risque et leur entourage, ainsi que les professionnels de la santé. Les personnes à risque comptent non seulement les gens ayant eu la polio au Québec, mais également ceux qui s’établissent ici venant d’autres pays où ils l’ont contractée plus récemment.

Sous réserve de financement, Polio Québec planifie de lancer en 2015 une formation en ligne à l’intention des professionnels de la santé tels que les physiothérapeutes, ergothérapeutes et ceux travaillant en soins infirmiers.

Le clip vidéo est disponible en français et en anglais à partir du site web de l’association: www.polioquebec.org.